• Origine Terrienne

      Je me suis dit "Tu n'as jamais trop fait de personnages lourds", du coup j'ai écrit cette petite histoire... Au final j'ai même dû l'alléger tellement le dialogue était lourd... Enfin, j'espère que maintenant c'est "lisible et appréciable", j'attends vos avis. Bonne lecture.

     Origine Terrienne. 

    Origine Terrienne

     Tom et moi, tombions.

       On avait comme convenu suivi les indications du vieux sages du village. Après avoir gravit la haute montagne qui surplombe notre belle petite région, nous avions sauté, main dans la main afin de ne pas être séparé, du haut d'une falaise. L'eau dans laquelle nous aurions dû attérir, ce trouve être un passage entre deux mondes : celui de Krhriim, que nous quittions et celui nommé La Terre, dont nous étions apparement originaires.

       Au contact de l'eau, nous avions découvert avec surprise qu'elle n'était pas humide, tout juste fraiche comme une brise matinale, et que nous pouvions y respirer et y parler à notre aise. Le vieux sage nous avait prévenu que le voayge durerait environ une demi-heure et qu'il devrait se dérouler sans soucis. Seule consigne à respecter : ne pas se lâcher la main, au risque d'arriver chacun à un bout du monde.

       Ainsi donc, nous tombions. Le liquide mystérieux qui nous entourait était bleu pâle. Rien ne semblait le troubler, pas même nous. Après quelques minutes, des bulles de couleurs apparurent à notre gauche.

    « Eh, Tom ! Tu vois ce que je vois ?

    -Ben ça dépend ce que tu vois...

    -Là, les bulles colorées !

    -Ah, tu me parle de ça...

    -Oui. Elles sont magnifiques, n'est-ce pas ?

    -Ben en faite, je ne sais pas, je ne les vois pas...

    -Comment ? On ne peut pourtant pas les rater !

    -La preuve que si. J'ai les yeux fermés...

    -Ouvre les bon sang ! Ce merveilleux phénomène, c'est probablement la seule fois de notre vie que nous pouvons le voir !

    -D'accord, -mon frère, un jeune garçon de douze ans, regarda ce que je lui montrais-, humm... Ce sont des bulles colorées quoi...

    -T'es vraiment désespérant... Tu pourrais montrer un peu plus d'enthousiasme !

    -Ah, pardon. Youhou, formidable, splendide, incroyable, vraiment fénoménal, impressionnant, renversant, fabuleux... C'est mieux comme ça ?

    -Pfff... Tu sais quoi ? Si c'est pour dire des choses pareilles, tais toi.

    -Ben oui, je suis... Non, je ne m'abbaisserai tout de même pas à ce niveau là... Et puis d'abbord, depuis quand devrais-je t'écouter ?

    -Lâche moi.

    -Ah non. Désolée mais c'est la seule chose interdite, le vieux l'a dit.

    -Evidemment, ce n'était pas le sens de ma phrase...

    -Bah alors faudrait savoir mademoiselle je ne suis pas très clair. Je te lâche ou je ne te lâche pas ?

    -Tiens moi. Et à l'occasion réfléchie, ou encore mieux, laisse tomber.

    -Il me semble qu'on est pas trop le choix là... » 

      Effectivement, nous tombions encore. Après avoir chut une dizaine de minutes supplémentaires, nous finissions dans de la véritable eau. Brrrr... Elle était gelée ! C'est donc tout trempés que nous commencions la découverte de cette planète, à la recherche de notre origine, de notre passé, ainsi que par la même occasion de notre présent, tout en écrivant notre propre futur.

    FIN

     Toshigome

    « Devine qui c'est...Origine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :