• Batman Ninja

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Titre : Batman Ninja

    Réalisateur : Jumpei Mizusaki

    Durée : 1h25

    Genre : Fantastique, Action, Ninja, Mecha

    Résumé : Batman est propulsé au temps des samurais et des ninjas dans le pays du soleil levant. Il est accompagné de personnages emblématiques, tel que son grand ennemi, le fameux Joker. Celui-ci a soif de pouvoir et d'amusement et compte bien changer l'Histoire.

    Notre avis : Débranchez votre cerveau, oubliez toute logique et profitez. C'est juste fun. On sent que les réalisateurs se sont fait plaisir et y ont mis absolument toutes les idées qu'ils ont eu sans se poser de questions sur la vraisemblance de la situation :,) Le style graphique fait penser à un jeu vidéo, et à part une partie où les dessins sont bien différents, l'ensemble de l'oeuvre est esthétiquement appréciable. Ainsi il s'agit là d'un film qui repose sur deux atouts, ses graphismes et le mélange entre l'univers DC-Comics et le Japon traditionnel.

    Toshigome & LittleLou


    votre commentaire
  • Fractale

    Titre : Fractale

    Réalisateur : Yutaka YAMAMOTO

    Nombre de tomes sortis en France : Pas d'adaptation en France

    Nombre d'épisodes : 11 (fini)

    Style du manga : Science-Fiction, Aventure, Amitié

    Résumé : Le monde est basé sur le système Fractale qui permet à l'humanité de vivre dans un monde partiellement virtuel, les humains n'ayant plus besoin de travailler, pouvant laisser les tâches indésirables à leur doppel (représentant virtuel d'eux-même). L'apparence idyllique du monde est garanti par le Temple, les protecteurs du système. Néanmoins il ne semble plus être stable... Clain, un jeune homme vivant seul avec les doppels de ses parents va par hasard se retrouver au coeur d'événements qui vont changer sa vision du monde si ce n'est le monde lui-même.

    Mon avis : Les graphismes sont agréables et doux, certains personnages sont plein de vie, s'émerveillant devant tout et cela est rafraichissant. Néanmoins bien que l'idée de base soit plutôt originale et intéressante, je trouve le scénario inégal, tout comme la qualité de l'écriture des personnages. Certains passages sont bien lourds et auraient gagné à ne pas exister, et certaines révélations ne sont pas spécialement bien amenées ou suffisamment expliquées à mon goût. Cependant l'ensemble n'est pas sans intérêt, tentant, entre autre, de nous faire réfléchir sur ce qui serait le mieux entre vivre paisiblement sans avoir de responsabilité ou d'effort à fournir mais en renonçant à sa liberté, ou alors travailler et être indépendant. En bref, je ne le conseille pas mais si par hasard vous avez l'occasion de voir ces 11 épisodes, ne vous privez pas.

    Toshigome


    3 commentaires
  • #56

    #56     #56

    Mais qui peuvent-ils bien être ?

     


    votre commentaire
  • Daisy - Lycéennes à Fukushima

    Titre : Daisy - Lycéennes à Fukushima (Daisy - 3.11Joshikousitachi no Sentaku)

    Auteur : Reiko MOMOCHI

    Nombre de tomes sortis en France : 2 (fini)

    Nombre d'épisodes : Pas d'adaptation

    Style du manga : Drame, Tranche de vie, Amitié

    Résumé : Fumi est en dernière année au lycée de Fukushima. Suite à la catastrophe, elle n'ose plus sortir de chez elle. La peur de la radioactivité, l'incertitude qui règne autours des conséquences de celle-ci sur l'organisme, les dégâts provoqués par le tsunami et l'explosion de la centrale, tout cela à changer les choses à jamais et les habitants de Fukushima tout comme les réfugiés des villages voisins doivent faire face à l'injustice de la situation. Fumi doit retourner au lycée pour préparer les examens finaux mais comment penser à son futur quand le présent semble si incertain ? Heureusement, aux côtés de ses trois amies Moé, Ayaka et Mayu, elle va trouver la force d'avancer et l'espoir va reprendre une place petit à petit dans leur quotidien. 

    Mon avis : La mangaka a recueilli des témoignages de personnes ayant vécu la catastrophe de Fukushima et je trouve que cela se ressent dans la vraisemblance des personnages, de ce qu'ils ressentent et leurs différentes réactions face aux situations des plus complexes. L'histoire n'est pas très heureuse mais pas foncièrement pessimiste non plus, en effet il en ressort de l'espoir grâce à la détermination et l'entraide dont font preuve certains des personnages. Ces personnages sont attachants, les émotions sont multiples et les dessins jolis. En bref, si vous ne souhaitez pas uniquement lire pour vous détendre, je vous conseille cette oeuvre.

    Toshigome


    votre commentaire
  • Poison City

    Titre : Poison City (Yûgai toshi)

    Auteur : Tetsuya Tsutsui

    Nombre de tomes sortis en France : 2 (fini)

    Nombre d'épisodes : Pas d'adaptation

    Style du manga : Mangaka, Drame, Liberté d'expression

    Résumé : Mikio Hibino s'est donné beaucoup de mal pour devenir mangaka. Enfin son rêve se concrétise, son histoire d'horreur, Dark Walker, va être publiée dans un magazine de prépublication ! Néanmoins concentré à tout donner pour créer un manga de qualité, il ne s'est pas rendu compte que le contexte actuel était loin d'être favorable... En effet le Japon accueille les Jeux Olympiques l'année suivante et le gouvernement fait du tri dans ce qui lui semble présentable ou non au reste du monde. Une mesure importante de censures est mise en place, appuyée par des extrémistes. Aucun milieu n'est épargné, de nombreuses oeuvres sont ainsi désignées comme nocives. Confronté à cette censure de masse, Mikio va devoir faire des choix cornéliens, ses décisions pourraient être irréversibles.

    Mon avis : Les illustrations sont de qualité et le récit bien que bref est prenant. On sent bien que Tetsuya Tsutsui s'inspire de sa propre expérience pour écrire cette oeuvre engagée, se révoltant face à la censure abusive. C'est d'ailleurs tout à fait compréhensible, en tant que lectrice je ressens également la frustration du personnage principal qui est confronté à un choix absurde. D'un côté rester fidèle à son idée originale, se donner du mal pour dessiner la meilleure histoire possible, un manga de qualité, laissant prévaloir la liberté d'expression et la créativité, au risque d'être complètement censuré, de ne plus pouvoir être diffusé et d'être considéré comme nocif pour la société. De l'autre côté faire énormément de compromis, s'auto censurant pour être dans les bonnes grâces de ceux gérants ces censures, quitte à amoindrir la qualité de son récit. Alors oui ces deux tomes sonnent un peu comme un règlement de compte de la part de Tetsuya Tsutsui envers ceux l'ayant injustement censuré à son goût, mais seule la fin nous y fait vraiment penser. Tout le reste de l'oeuvre est intéressante à lire en soit et le manga alterne bien entre l'histoire du protagoniste principal et l'histoire du manga qu'il écrit, nous offrant des visuels de ses planches. Je conseille donc ce manga à tout ceux qui chercheraient un petit seinen et voudrez se faire leur propre avis à ce sujet :)

    Toshigome


    votre commentaire